04 avril 2013

Oenotourisme

 

Œnotourime, un potentiel aussi réaliste que lucratif pour la destination favorite des touristes étrangers

 

 

Ce « mode » de tourisme en plein essor depuis quelques années,  a vu le jour dans les années 1970-1980 en Californie (Mondavi), puis il c'est réparti dans d'autres régions des États-Unies. L'œnotourisme c'est ensuite installé en Argentine , en Afrique du Sud et au Chili. Puis il a continué sa course au Canada, Japon, en Chine et en Europe. Pour finir par arriver en France dans les années 1990, mais ce projet a vraiment vu le jour que en 2007.

 

C'est vrai que le vin et la gastronomie sont des atouts majeurs dans le choix de destination vers la France, 29% des étrangers viennent passer leurs vacances en France pour le vin (source: AFIT).

Mais les résultats de l'œnotourisme, durant ces dernières années sont encourageant (près de 10 000  caves ont accueillis 7 millions de touristes en 2009 contre 5000 caves et 2,5 millions de visiteurs en 2002).

Tous ces chiffres peuvent nous donner une indication sur l'évolution de ce mode de tourisme qui commence à prendre de l'ampleur. Toutes ces visites se comptent dans les régions française principalement viticole : l'Alsace, la Bourgogne, la Champagne, et la Provence, l'œnotourisme a fait quasiment doubler le nombre de touriste dans ces régions.

 

L'œnotourisme propose un très grand nombre d'activité sur le vin, à ces touristes, comme :

  • Apprentissage des bases de l'œnologie (visite de caves, dégustation diverse)

  • Apprentissage du métier de la vigne (rencontre avec des exploitants, vendangeurs)

  • Initiation à divers tâches de la vigne et de la cave ( vendange, taille, travaux de cave)

  • Reconnaissance de cépages et de terroirs

  • Visite de patrimoine historique et culturel sur le vin (visite de musée, …)

  • Activités sportives et de loisirs (promenade dans les vignobles, survol des cultures en avion, en montgolfières, …)

  • La vinothérapie   

 

 

 

 

On peut dire que la France ne manque pas d'espace, pour accueillir ce mode de tourisme. Avec ses 850 000ha de vignoble et ses 10 000 caves qui accueillent du public.

En 7 ans, les visites des caves ont beaucoup augmentées, et les visiteurs recensés en 2009 ont dépensés en moyenne 200€ dont la moitié dans le vin.

La France est la 1ère destination touristique du monde et c'est sans doute grâce à sa richesse patrimoniale de sa viticulture et de son œnologie.

Toutes ces recettes réalisaient grâce à l'œnotourisme (qui ne cesse de se développer, ex: projet d'ouverture d'une licence professionnel de l'œnotourisme à Bordeaux), ne font que conforter et accentuer l'idée que la France est LA destination favorite des touristes étrangers

 

 

 

Source :

 

      

 

http://agriculture.gouv.fr/l-oenotourisme-un-atout-en-plein

 

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C5%92notourisme

 

 

Posté par voyag2013 à 14:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Oenotourisme

Nouveau commentaire